conseil-plomberie

Parfois, vous êtes obligé de résoudre des problèmes de plomberie sans l’intermédiaire d’un pro.A l’aide de simples méthodes apprenez comment détecter une fuite d’eau via vos canalisations. L’installation ou le remplacement d’ équipements plomberie n’a jamais été aussi simple maintenant que le blog vient vous secourir.

se servir d’un compteur dans le but de détecter la source d’une fuite

Une importante fuite est couramment responsable de la hausse inexpliquée de votre facture d’eau. Vérifiez donc votre compteur pour.

Pour déceler la source d’une fuite, il n’y a pas mille façons. Il vous faudra couper carrément le compteur.

Préparez votre feuille ou prenez un bloc note, équipez-vous d’un crayon ou de quoi écrire car vous allez copier ce qui est affiché sur le compteur ; une fois, juste après l’avoir coupé, et une seconde fois après l’avoir rouvert. Notez l’écart et calculez la différence pour connaître avec exactitude quelle quantité d’eau avez-vous perdu :

  • Opérer la détection d’une fuite est un jeu d’enfant. Il vous suffit d’arrêter provisoirement le robinet principal en aval du compteur et de le rouvrir aprèsdouze à vingt quatre heures.
  • Lisez attentivement le compteur ; notez ce qui est écrit dessus ! . L’indication en mètre cube : c’est la quantité totale d’eau que vous avez consommé. Vous remarquerez facilement les unités en hl, décalitres et l situées à droite de la virgule. Après avoir rouvert le compteur, notez une seconde fois ce qui apparaît sur le compteur au bout de 12 à vingt quatre heures puis calculez l’ écart entre les deux chiffres pour connaître précisément combien d’eau vous avez perdu.
  • Le compteur d’eau une fois remis en route consignez une fois de plus sur bloc-note ce qu’il affiche. Le robinet doit être ouvert en même temps pour laisser circuler l’eau sans oublier de garder un oeil sur votre compteur . Quand ce dernier tourne , cela signifie que votre canalisation fuit. Quand la fuite d’eau est repérée , il vous faudra couper de nouveau le compteur et relever l’indication finale. A l’aide de votre machine à calculer trouvez l’écart entre les deux résultats et vous connaîtrez combien d’eau avez-vous exactement perdu. Divisez ce chiffre par 12 ou par vingt quatre, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître le débit réel de fuite d’eau.
  • La fuite est bien présente, le volume et débit réel de fuite sont également connus, il ne vous restera plus alors qu’à vérifier toutes vos installations et robinets pour localiser cette-fois-ci l’origine de la défaillance du plomberie.

une fuite au niveau des canalisations : les bonnes mesures à adopter

Une fuite plus ou moins importante prend source au niveau d’un raccord ou d’un tuyau défectueux.

  • comblement de fuite sur tuyauterie en Cu :

Servez-vous d’ un ruban « autoamalgamant » adhésif ou mastic adhésif bi-composant et durcisseur pour en finir avec un problème de fuite d’eau sur votre tuyau en cuivre .

  • Un raccord défectueux à l’origine d’une fuite : La bonne mesure à prendre

Un raccord fuyant, c’est facile à réparer ! Il suffit de remplacer le joint.

  • Une fuite due à un tuyau en cuivre défectueux ? Pallier le problème en colmatant la fuite avec du mastic

Première étape : nettoyer la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un chiffon bien propre pour la sécher . Commencez ensuite par poncer délicatement le tuyau en Cu sur une zone légèrement plus élargie que la fuite pour faciliter l’accroche du produit.

Pour un polissage réussi , choisissez un morceau de toile émeri fine, une laine fine ou une brosse métallique Sectionnez le mastic par tranches en barre et malaxez le produit jusqu’ à ce que vous obteniez une sphère de teinte uniforme et collante . La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, sectionné et malaxé . Aplatissez manuellement la boule sur la zone de fuite initialement poncée . Assurez-vous-en la parfaite adhérence. Laissez sécher aussi longtemps qu’il faut .

  • Les bonnes pistes à suivre pour colmater un tuyau défectueux cuivre en utilisant d’un ruban adhésif spécial

La conduite doit-être polie et propre ! Prenez du papier abrasif, une toile émeri fine ou une brosse métallique pour l’abraser. Servez-vous ensuite d’un chiffon ou d’un torchon bien propre pour le nettoyer. Utilisez un sèche-cheveux pour sécher le tuyau fuyant en Cu. Une fois cela effectué, il ne vous restera plus qu’à appliquer la bande sur la conduite sujette à une fuite .

Comment obstruer une fuite au niveau d’un raccord :

  • Si votre bague PVC manifeste une fuite d’eau c’est qu’elle nécessite forcément d’être remplacée. Si ce n’est pas encore le cas, une simple opération de resserrage permettra de pallier le problème. Quand celui-ci persiste, vérifiez au niveau du joint et repositionnez- le. Si le résultat est le même, remplacez-le carrément.

Trouver la solution de comblement idoine pour sa tuyauterie Cu

Le repérage d’une fuite n’est pas chose aisée. Différents facteurs peuvent être à son origine : défectuosité d’un tuyau due à un choc important, gel de tuyaux , imperfection due à un défaut de fabrication, soudage de mauvaise qualité, effet coup de bélier, micro-vibration… Quoi qu’il en soit, plusieurs approches peuvent être adoptées pour y remédier. Un problème de fuite du à un suintement peut être résolu par simple usage de mastic ou de ruban antifuite. Un important jet de fuite ne peut être pallié en revanche que par le montage d’un nouveau raccord.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Comprenant 2 composants séparés : adhésif et durcisseur , le mastic antifuite est proposé sous forme de barres ou de tablettes minidoses. Le produit permet un colmatage efficace d’un tuyau en Cu une fois parfaitement malaxé avec les doigts. le mélange homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit et comble la zone fuyante.

  • Ruban adhésif antifuite autoamalgamant :

Le ruban adhésif antifuite est à distinguer du ruban adhésif électricien car autoamalgamant par nature. Ce ruban assez spécial se fond avec le tuyau une fois qu’on l’applique sur la surface fuyante à colmater.

conseils de dépannage plomberie pour vos problèmes de fuite sur tuyau en PVC

aptitudes-a-adopter-sans-recourir-au-plombier

  1. Empêchez l’eau de fuir en commençant par fermer votre compteur

Assurez-vous tout d’abord qu’aucune eau ne circule en amont de la partie défectueuse . Coupez le compteur.

  1. Aidez-vous d’un marqueur pour tracer les zones à sectionner puis ôtez la partie abîmée

L’opération commence par le balisage de part et d’autre de la partie altérée de votre tuyau en PVC. Une fois cela terminé, procédez directement à sa coupe en utilisant une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux.

  1. Ebavurez les morceaux résiduels :

L’utilisation d’un papier abrasif, d’un couteau simple ou d’un cutteur est ici préconisée en alternative à celle d’un simple ébavureur conventionnel jugé moins efficace.

  1. Maintenant au tour du nettoyage des surfaces de contact !

Servez-vous d’ une feuille essuie-tout trempée dans de l’alcool pour purifier les manchons et les extrémités restantes de la conduite sur une échelle de trois à cinq centimètres. Utilisez un détergent classique ! .

  1. Maintenant il est temps de procéder au dégivrage des champs de contact :

L’étape est incontournable pour garantir une bonne adhérence à la colle antifuite .

  1. Les morceaux de tuyau à échanger une fois rassemblés , Il vous faudra les dimensionner

Pensez à calibrer la partie endommagée avant de l’ôter du tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire un centimètre .

  1. Ca y est, le jaugeage est fait , il vous faudra maintenant couper le nouveau morceau de tuyau :

Le tube de remplacement est enfin prêt, insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite un feutre et commencez par repérer la longueur des zones à découper. Muni d’un scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet sectionnez maintenant le tube puis abrasez ses extrémités . Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un simple petit couteau à la place.

  1. Le calibrage et découpage une fois faits, procédez à l’assemblage :

Avant d’intégrer le nouveau fragment à votre tuyauterie, vous devez écarter légèrement l’une des sections de conduite existantes . Les colliers qui stabilisent la partie la plus courte doivent être défaites pour la séparer du mur.

  1. L’assemblage est terminé ? Place au des surfaces de contact !

Pour encoller les zones de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces déglacées soit dans les manchons, soit par le bout du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Manchons et tubes doivent être liés :

Insérez les manchons aux limites du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

6 conseils indispensables au remplacement d’une chasse d’eau

Avant de remplacer une chasse d’eau, assurez-vous que le robinet d’arrivée d’eau située sur l’un des deux côtés du réservoir soit bien fermé. Tirez la chasse d’eau ensuite pour la vider.

  1. On ne démonte pas une chasse d’eau sans enlever son couvercle !

L’unique façon de désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra dénouer le fil en assurant le lien.

  1. La ancienne chasse d’eau peut maintenant dire adieu à son poste car vous allez l’enlever une bonne fois pour toutes

Muni d’ une clef plate ou clé à molette, commencez par dévissez l’écrou joignant le robinet d’arrivé au système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour retirer le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre ancienne chasse d’eau doit être aussi ôté du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation d’un quart de tour à l’inverse du sens d’une montre.

  1. Le joint doit être enlevé du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de la nouvelle chasse d’eau :

Commencez par dévisser les écrous qui enferment le réservoir des toilettes sur la cuvette. Détachez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usé ; dévissez aussi le système de fixation du réservoir en utilisant une clé spéciale.

  1. Le réservoir doit être aussi réinstallé sur la cuvette pour réussir le montage d’une nouvelle chasse d’eau :

La céramique doit être astiquée en premier. Replacez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau mais, avec une clef spéciale. Passez tout de suite à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela accompli , la rondelle conique doit être enfilée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation est à inséré en dernier ; serrez les écrous.

  1. Pensez aussi à remonter flotteur et robinet pour réussir l’installation de la nouvelle chasse d’eau :

Filez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, enfilez le pas de vis dans son trou. Immobilisez l’écrou de fixation du flotteur avant le montage d’unjoint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clé adaptée , serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Mettez la chasse d’eau neuve en place :

Après avoir réussi à ajuster la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir, il faudra également monter le mécanisme sur sa base : tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à 90° dans le sens d’une montre.

5 démarches simples pour vous aider à détartrer un chauffe-eau par vous-même

  1. Avant de nettoyer le chauffe-eau, assurez-vous qu’il ait été complètement débranché de votre prise

Commencez par débrancher le disjoncteur principal avant de procéder au détartrage d’un chauffe-eau électrique.

  1. Place à la purge de votre chauffe-eau maintenant que vous l’avez débranché

Un chauffe-eau électrique à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange par opposé à un chauffe-eau électrique thermoplongée.

  1. Désinstallez la résistance

Désinstallez la résistance après avoir effectué la vidange de votre chauffe-eau électrique . Commencez par démonter la résistance sous le capot de protection. Pour ce faire, dévisser le capot en premier.

  1. Chauffe-eau : Pour garantir un nettoyage à succès, pensez aussi à laver la résistance
  1. Restaurez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, restaurez la platine simplement . Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et restaurer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau.


Articles recommandés

Guide pratique des petites réparations en plomberie

Commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *